Choisir une caméra embarquée de voiture

Devenue quasiment obligatoire pour certaines professions, comme la police par exemple, et dans certains pays, la caméra embarquée de voiture n’apparait plus maintenant comme un gadget supplémentaire mais bel et bien comme un accessoire de sécurité important.

Qu’est-ce qu’une caméra embarquée ?

Une caméra embarquée, aussi appelée Dashcam fonctionne un peu comme une boite noire dans un avion, elle enregistre en continu les images de ce qui se passe devant vous, et servira de preuve en cas d’accident ou face aux forces de l’ordre.

Dès lors, en cas de contestation ou de litige, les images embarquées seront un allié précieux pour défendre votre bonne foi, voire retrouver le coupable en cas de délit de fuite.

Comment se présente une caméra embarquée ?

Une Dashcam est constituée d’une caméra, d’un support pour l’installer sur votre pare-brise ou le tableau de bord, et éventuellement d’une alimentation 12 volt pour pouvoir la brancher sur votre allume-cigare. Elle peut être, dans certains cas, couplée à une seconde caméra dirigée vers l’arrière du véhicule ou vers l’habitacle.

Comment bien choisir sa caméra embarquée de voiture ?

Comme toute caméra, les premiers points à prendre en compte sont la définition de l’image, la qualité de l’objectif, le format d’enregistrement et la taille de la mémoire.

Il est primordial de choisir au moins une caméra haute-définition (1280 x 720 pixels) ou full HD (1920 x 1080 pixels), dans le cas contraire, les détails des scènes enregistrée risquent d’être insuffisants (pour lire la plaque d’immatriculation par exemple) ou les images prises de nuit vont être floues.

Ensuite, il faut qu’elle enregistre au moins en 30 fps (ou images par seconde), voire 60, afin d’avoir une vidéo fluide.

Enfin, la qualité du capteur (en mégapixel) ainsi que l’angle de vision (en général entre 120 et 180 degrés) sont les derniers points en ce qui concerne la prise de vue.

Mais meilleures seront vos images et plus grandes seront vos vidéos, préférez donc toujours les caméras supportant des cartes SD de grande capacité (16 Go étant le minimum). Attention car la carte SD n’est pas toujours fournie.

Ensuite, vérifiez bien le support de la caméra. Le système de fixation par ventouse a l’avantage d’être simple, de pouvoir être monté et démonté en quelques seconde, et du coup de pouvoir utiliser votre caméra dans différentes voitures.

Enfin le câble d’alimentation doit être assez long pour que vous puissiez l’installer correctement sans qu’il ne vous gêne ou traine partout.

Les options d’une caméra de voiture embarquée.

Les caméras disponibles sur le marché sont très variées, à des prix disparates, de quelques dizaines d’euros à plus de 500€. Si la différence se joue évidemment sur la qualité des caméras, les options proposées sont aussi une donnée à prendre en compte.

  • L’enregistrement en continu et automatique, la caméra se déclenche seule au démarrage et filmera tout votre voyage, en boucles de plusieurs minutes, les plus récentes effaçant au fur et à mesure les plus anciennes.
  • La fonction GPS vous permettra de localiser avec exactitude votre véhicule.
  • Le Bluetooth, qui permettra de coupler votre caméra à votre smartphone.
  • La seconde caméra. Elle permettra, selon les cas, soit de filmer derrière votre voiture, et servira aussi de caméra de recul, soit elle filme l’habitacle et prouvera éventuellement ce que vous faisiez au moment de l’accident.

En conclusion, la caméra embarquée de voiture est un accessoire fort utile que vous serez très content d’avoir acheté surtout en cas de problème. L’offre étant pléthorique, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur selon vos moyens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *